Chief Operating Officer (COO) : l’expertise opérationnelle

Chief operating officer

Le directeur des opérations (Chief Operating Officer ou COO en anglais) est responsable de la stratégie opérationnelle au sein d’une entreprise. Hiérarchiquement, son poste est relié à la direction générale. C’est un poste clé qui positionne l’entreprise par rapport à sa concurrence. Il détermine les orientations prendre pour le développement commercial de l’entreprise.

Vous cherchez à recruter un Chief Opérating Officer ? Promel.fr vous accompagne dans le recrutement des métiers du CRM.
N’attendez plus et contactez-nous !

Missions du COO

Le chief operating officer a pour responsabilités d’assurer le développement commercial, d’améliorer le chiffre d’affaires et la rentabilité d’une entreprise. Ce poste a une dimension hautement stratégique pour l’entreprise.

Le COO est celui qui définit les priorités en matière de développement commercial et les moyens humains et financiers nécessaires pour mener à bien cette stratégie. Il travaille en étroite collaboration avec le marketing pour décider et valider les outils qui seront utilisés pour le développement commercial. Il pilote alors les équipes de production et assure le lien avec les équipes commerciales (ex : key account manager, account executive…).

Selon le type d’entreprise, ses responsabilités peuvent inclure :

  • contribuer au lancement de produits via un suivi opérationnel
  • animation et coordination des services marketing
  • supervision de la stratégie commerciale internationale de l’entreprise
  • analyser les résultats et la rentabilité des produits par rapport aux objectifs à atteindre.

Découvrez la fiche métier :  Chief Expérience Officer ou CXO

Compétences requises

Le COO est une sorte de visionnaire capable d’anticiper les évolutions du marché et de décider de l’intérêt de développer tel projet commercial plutôt qu’un autre. Le goût du risque, voir une certaine audace sont indispensables pour ce poste soumis à une forte pression.

Il doit posséder un esprit innovant pour développer et mettre œuvre des solutions efficaces et faire preuve de leadership afin de partager sa vision et convaincre les collaborateurs de l’entreprise ainsi que les interlocuteurs externes de le suivre dans la direction qu’il aura choisi de prendre.

Le chief operating officer doit être capable de décrypter les positions de ses différents interlocuteurs afin de repérer et toucher les bons relais d’influence (internes et externes) auprès des personnes à convaincre.

De très bonnes compétences relationnelles sont attendues afin d’anticiper les attentes et les réactions de ses interlocuteurs et privilégier des échanges constructifs. Un esprit d’analyse est indispensable pour examiner les informations provenant de différentes sources et identifier les tendances.

Le poste de chief operating officer est un poste à responsabilités dont la principale est d’assurer la bonne marche opérationnelle de l’entreprise. Pour ce poste, il est nécessaire de faire preuve de rigueur afin de hiérarchiser et établir des priorités d’actions selon les enjeux des activités et d’être capable de travailler sous pression. C’est en effet tout le développement commercial de l’entreprise qui repose sur ses épaules.

Dans un contexte globalisé, une bonne maîtrise de l’anglais semble indispensables. La connaissance de plusieurs langues est un vrai plus pour être capable de dialoguer et négocier avec des interlocuteurs internationaux.

chief operating officer

Le Chief Operating Officer : la boussole de l’équipe opérationnelle

Formations et évolutions

Ce poste requiert un niveau d’études de Bac + 5. La plupart des directeurs des opérations sont diplômés d’une grande école de commerce, de gestion ou d’ingénieurs. Un cursus universitaire en Master dans les domaines suivants permet également d’accéder à ce poste : management d’entreprise, marketing, commerce, droit, économie et gestion commerciale.

Le poste de COO est présent dans la plupart des grandes entreprises et en particulier dans l’industrie et la grande distribution. Ce poste s’acquiert d’abord avec une expérience de terrain, en tant que chef de secteur ou directeur régional selon le type d’entreprise.

Après plusieurs années d’expérience de terrain, le directeur des opérations peut monter dans la hiérarchie et évoluer vers un poste de directeur de filiale, directeur général délégué, voire même PDG.

Salaires

À la prise de poste, le salaire est d’environ 3000 euros bruts mensuels. Ce salaire est une indication moyenne et il peut y avoir des fluctuations selon la taille de l’entreprise, son secteur d’activité et l’expérience du candidat.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *